Accueil > Fiscalité

IRPP : Impôt sur le Revenu des Personnes Physiques

L'impôt sur le revenu est un impôt annuel qui est calculé en fonction des revenus des ménages. Toutes personnes physiques ayant plus de 18 ans et étant détachés du foyer fiscal de ses parents, créé son propre foyer fiscal sont des contribuables assujettis à l'IRPP.
C'est un impôt personnalisé, il est calculé en fonction de l'ensemble de vos revenus (travail, placements financiers, etc..) et du nombre de personnes présentes dans le foyer fiscal.
Vous devez remplir votre déclaration sur le revenu nommée cerfa N°2042 (simple) Ou N°2042 c, si votre situation est plus complète.

Vous pouvez retrouvez toutes les indications pour remplir votre déclaration sur le revenu sur www.impot.gouv.fr et également la remplir en ligne.

Si vous êtes assujettis à l'IRPP, ce site est fait pour vous ! Il vous permettra de découvrir les milles et unes astuces pour réduire votre impôt.

Comment calcule t-on le montant de son impôt sur le revenu ?

Votre impôt sur le revenu est calculé en fonction de vos revenus de l'année antérieure.
Prenons pour exemple, l'année 2012, vous avez déclaré vos revenus de 2011.

    Afin d'arriver au montant total dû, plusieurs étapes sont indispensables,
  1. le calcul du revenu brut global, puis le revenu net global,
  2. le calcul des parts de votre foyer fiscal, qui permettra votre quotient familial,
  3. Le calcul de l'impôt dû grâce aux tranches d'imposition.

Nous allons maintenant détailler l'ensemble de ces calculs :

Calcul du revenu brut global

Afin d'effectuer cette étape, il vous suffit d'additionner l'ensemble de vos revenus :

  • Vos salaires nets imposables
  • Vos pensions perçues
  • Revenus de capitaux mobiliers
  • Plus-values et gains divers
  • Vos revenus fonciers
  • Revenus des personnes non salariés
  • Bénéfices non commerciaux
  • Bénéfices commerciaux
  • Bénéfices agricoles

Calcul du revenu net global

Il vous faut maintenant enlever de votre revenu brut global vos charges

  • Pension alimentaire
  • Perte de capital en raison d'une création d'entreprise
  • Déficit foncier (si vous avez un ou des bien(s) en location)

Calcul du nombre de parts de votre foyer fiscal

Selon la situation de famille, le nombre de parts va varier, de même selon le nombre de personnes à charge du foyer enfin certaines conditions particulières pouvant ouvrir droit à des demi-parts supplémentaires (parent isolé, veuf, invalide…).

Ces parts permettent de calculer le quotient familial (Revenu Imposable divisé par le nombre de parts), c'est-à-dire le montant imposé pour 1 part fiscal. Plus vous avez de part plus votre revenu sera divisé par un nombre important et donc plus votre QF sera bas.

Exemple : Foyers monoparentaux ou en concubinage avec enfants à charge : Nombre de parts selon tableau

Vivant en concubinage Parent isolé au 1er janvier
Sans personne à charge   1 1
Une personne à charge Valide
Invalide
1.5
2
2
2.5
Deux personnes à charge Toutes valides
dont une invalide
toutes deux invalides
2
2.5
3
2.5
3
2.5
Trois personnes à charge Toutes valides
dont une invalide
dont deux invalides
Toutes trois invalides
3
3.5
4
4.5
3.5
4
4.5
5

C'est votre situation au 1er janvier qui valide votre statut de parent isolé pour toute l'année.

Pour la garde alternée, marié pacsé sans garde alterné : 2 parts plus 0,5 pour le 1er enfant et 0,5 pour le 2eme (plus 0,5 par enfant invalide).
Pour les autres situations merci de consulter votre  avis d'imposition ou le site www.impot.gouv.fr lien
Certaines situations permettent d'ajouter des demi-parts… renseignez-vous.

Jusqu'à quel taux êtes-vous taxé ?

    Barème des revenus de2011 déclarés en 2012
  • jusqu'à 5 963 € : 0 %
  • de 5 963 € à 11 896 € : 5,5 %
  • de 11 896 € à 26 420 € : 14 %
  • de 26 420 € à 70 830 € : 30 %
  • plus de 70 830 € : 41 %

Calcul de votre quotient familial

Revenu net imposable / nombre de parts fiscales

A quelle tranche d'impôt appartenez-vous ?

Tranches de revenus et taux applicables aux revenus 2011 (impôt 2012)

Tranches de revenus et taux applicables aux revenus 2011 (impôts 2012)
jusqu'à 5 963 € 0 %
de 5 963 € à 11 896 € 5,5 %
de 11 896 € à 26 420 € 14 %
de 26 420 € à 70 830 € 30 %
plus de 70 830 € 41 %

Selon votre quotient familial, vous pouvez savoir votre taux d'imposition. Si votre quotient est de 20 000 € alors vous aurez une tranche marginale d'imposition de 14%, c'est-à-dire, une partie de votre revenu sera imposé à 5,5% et l'autre à 14%.

Pour la tranche 1 : de 0 à 5 963 € donc 5 963 * 0 = 0
Pour la tranche 2 : de 5 964 € à 11 896 € donc ( 11 896 - 5963 ) * 5.5% : 326,26 €
Pour la tranche 3 : de 11 897 à 20 000 € ( car notre quotient est de 20 000 € ) donc ( 20 000 - 11 897 ) * 14% = 1 134,42 €
Pour la tranche 4 : pour ce montant, il n'y a pas de taux d'imposition pour la 4ème tranche.

Calcul de l'impôt sur votre revenu

Lorsque vous avez calculé vos tranche d'imposition, il vous suffit de les additionnés et de multiplié le résultat par le nombre de part de votre foyer fiscal.

Reprenons notre exemple :

( 326,23 + 1 134,42 ) * nombre de part(s)

Calcul de la décote de votre impôt

A la fin de ces étapes, si votre impôt est inférieur à 878€ alors vous bénéficiez de la décote :

Si votre impôt est par exemple de 500 € :
( 878 / 2 ) - ( 500 / 2 ) = 189 € de décote
500 - 189 = 311 votre impôt net après la décote est donc de 311 €

Voilà vous savez maintenant comment se calculent vos impôts.
Après avoir passer cette étape importante, venez découvrir comment réduire cet impôt. Ce n'est pas une seule réduction d'impôt que vous vous apprêtez à faire, mais une constitution de capital, un placement, une aide et bien d'autres actions dont vous pouvez bénéficiez grâce à ces impôts déductibles...

Ne l'oubliez pas, même si vous ne payez pas d'impôts, vous pouvez bénéficiez d'un chèque de l'État…

IS : Impôt sur les Sociétés

L'impôt sur les sociétés est un impôt calculé en fonction des bénéfices enregistrés par les entreprises au cours d'un exercice. L'IS est l'impôt pour les entreprises, l'équivalent de l'IRPP pour les particuliers.

    Les sociétés soumises à l'impôt sur les sociétés sont :
  • Les sociétés anonymes
  • Les sociétés à responsabilités limitées n'ayant pas opté pour le régime fiscal des sociétés de personnes
  • Les sociétés en nom collectif
  • Les sociétés civiles
  • Les entreprises unipersonnelles à responsabilité limitée

Le taux forfaitaire de l'impôt sur le bénéfice est principal de 33,1/3 % sur le bénéfice imposable.

Si cet impôt vous concerne, ce site est pour vous ! Vous allez découvrir les moyens légaux dont vous disposez pour réduire votre impôt mais pas seulement…

Comment est calculé votre impôt sur les sociétés ?

Il faut savoir que le montant de votre IS dépend de votre chiffre d'affaires annuel hors taxes.
Dans le cas ou votre chiffre d'affaires annuel hors taxes est supérieur ou égal à 7 630 000€ alors le montant de votre IS est de 33,1/3 % de l'ensemble des bénéfices imposables.

Si votre chiffre d'affaires annuel hors taxes est inférieur à 7 630 000€ alors votre taux d'imposition dépend des conditions liées à son capital :

    Il y a deux possibilités :
  • si le capital de votre société est détenu à 75% au moins par des personnes physiques et entièrement versé par les associés, alors elle sera imposé au taux de 15% sur ses 38 120 premiers euros de bénéfices puis 33,1/3% pour le reste du bénéfice.
  • Si le capital de votre société n'est pas détenu au moins à 75% par des personnes physiques et n'est pas entièrement versé par les associés, alors elle sera imposé au taux de 33,1/3% pour l'ensemble de ses bénéfices.

Vous savez maintenant comment est calculé votre impôt sur les sociétés, mais ne souhaiteriez-vous pas savoir comment le réduire ? et en faire bon usage…

ISF : Impôt Sur la Fortune

L'impôt sur la fortune est un impôt calculé en fonction de la valeur nette de votre patrimoine. Toutes personnes physiques qui ont leur domicile fiscal en France et dont la valeur nette de leur patrimoine en France et hors France est supérieures ou égale à 1,3 million d'euros au 1er janvier 2012.

L'ISF est calculé en fonction des biens imposables dont vous déduisiez vos dettes.

Lorsque vous êtes soumis à l'impôt sur la fortune, il faut savoir que vous avez plusieurs moyens de diversifier vos placements et de réduire votre ISF.

Ce site est pour vous ! Un ensemble d'astuces vous permettant de rendre votre ISF un moyen de placements et d'aides...

Comment est calculé votre ISF ?

Si votre patrimoine net taxable est inférieur à 1,3 million d'euros, alors vous n'êtes pas assujetti à l'ISF.

    Votre patrimoine peut être taxé par deux taux différents, cela dépend du montant de votre patrimoine net taxable :
  • si votre patrimoine net taxable est compris entre 1,3 million et 3 millions d'euros, alors vous êtes taxable à partir du premier euro au taux de 0,25%. Vous pouvez bénéficier d'une décote si votre patrimoine net taxable est compris entre 1,3 million et 1,4 million d'euros.
  • Si votre patrimoine net taxable est supérieur ou égal à 3 millions d'euros, vous êtes taxable à partir du premier euro au taux de 0,50%. Vous bénéficiez d'une décote si votre patrimoine net taxable est compris entre 3 millions et 3,2 millions d'euros.

Maintenant que vous savez comment est calculé votre ISF, ne souhaiteriez vous pas savoir comment vous pouvez le réduire et en tirer profit ?